Ship History F

August Dirks 14 May , 2017

L”HISTOIRE CENTENAIRE D’UN ‘LOUGRE’ HOLLANDAIS 

 Longueur 29,56 M. Largeur 6,60 M. Tirant d’eau 2,70 M. GRT 110.

Le lougre est un bateau en bois d’origine bretonne utilisé par les pêcheurs, les marins de guerre et les contrebandiers de la fin du XVIII° siècle jusqu’au début du XIX°. Les lougres de Quimper étaient surnommés trois mâts fous car leurs équipages, bien que réduits (3 à 4 hommes), ne manquaient pas d’audace. Au milieu du XIX° siècle, ce modèle fut imité par les pêcheurs hollandais qui l’appelèrent logger. Au début du XX° siècle, les hollandais en ont adapté la ligne et doublé la taille pour le construire en fer riveté. Ainsi, ce type de voilier de pêche s’est rapidement répandu, jusqu’à dominer toute l’époque et toute la Mer du Nord avec plus de 500 exemplaires.
Notre SCH4 est construit en 1916. Son port d’attache est SCHEVENINGEN, un village de pêcheurs à l’ombre de La Haye. Durant ses deux premières années, il sert de bateau de transport en Hollande, pendant que la Grande Guerre ravage l’Europe. Dès 1918, il est exclusivement dédié à la pêche aux harengs et poursuit cette carrière pendant plus d’un demi-siècle dans une Mer du Nord bien souvent tempétueuse. Une douzaine de pêcheurs partent deux ou trois semaines en mer jusqu’à ce que le bateau soit rempli. Ils se partagent la proue pour y dormir dans les filets et pour y manger des patates et du poisson préparés dans une grande casserole. Ils utilisent une technologie héritée du XV° siècle : les harengs sont piégés dans une seine le long du bateau puis découpés, salés et serrés en cale dans des tonneaux.
En 1929, un premier moteur de 110 cv est installé, ainsi qu’une petite timonerie pour protéger le skipper contre les vents. À cette époque, le bateau est connu comme le Logger rouge, il se distingue ainsi de ses frères, tous en noir selon la tradition. En 1940, la marine allemande le confisque et le transforme en bateau de guerre avec un nouveau moteur Deutsche Werke de 180 cv. Après la guerre, le bateau est rallongé de 8 mètres pour charger encore plus de harengs. En 1959, son moteur actuel est installé : un Industrie de 220 cv, en même temps que sa timonerie actuelle provenant d’un vieux logger à vapeur. Après 1971 le bateau est employé dans le transport des harengs d’Islande et de Norvège, avant d’être utilisé à la journée par des pêcheurs du dimanche.
En 1988, le rajout de 8 m est supprimé et il retrouve ses proportions d’origine. En 1989, l’Association Culturelle Azart l’achete et le transforme en Nef des Fous. Depuis, La Nef a présenté ses spectacles dans près de 200 villes, à travers 20 pays européens et au delà. En 2008, après 80 ans de navigation à moteur, le navire a retrouvé ses voiles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *